Un peu d’histoire

 

Maulévrier-Ste-Gertrude est née de la réunion de 2 communes , Maulévrier et Sainte-Gertrude en 1823.

Sainte Gertrude BourgLa commune couvre une superficie de 1420 ha dont une grande partie en forêt domaniale et culmine à 120m de hauteur. C’est d’abord une station romaine sur la voie Caudebec-Dieppe. Elle est ensuite dévastée par les barbares. Sainte Gertrude est citée dans une charte de Guillaume le Conquérant. On connait d’ailleurs des sires de Maulévrier à Hastings (1066) et à la première croisade en 1096.

 

 

Le blason

blasonLa tour symbolise celle de l’ancien château, témoin de l’importance féodale de Maulévrier. Le lévrier représente  le « mau » lévrier qui, selon la légende, aurait donné son nom à la commune. La fasce ondée d’argent représente la rivière de Sainte Gertrude. La crosse symbolise à la fois celle de la sainte abbesse patronne du lieu et celle des abbés de Saint Wandrille qui étaient, avant la Révolution, seigneurs et présentateurs de la paroisse. Les trois fers de moulin rappellent d’une part que le nom primitif de Sainte Gertrude était Ansgoth-Moulins et que d’autre part la meunerie fut durant des siècles la seule industrie de cette petite paroisse.

 

 

L’Eglise Saint Léonard

Maulevrier Eglise St LeonardXIIème – XVIème – XVIIème Siècles

De l’édifice primitif construit au XIIème siècle, il subsiste quelques traces, malgré des modifications importantes apportées au XVIème siècle. Le clocher, initialement érigé entre le choeur et la nef, a été déplacé au portail au début du XVIIème siècle. Les deux chapelles du transept, dotées de voûtes à culs de lampe, sont dédiées côté sud à la Vierge et côté nord à Saint Léonard. Les fonts baptismaux supportés par quatre colonnes sont caractéristiques du XIIème siècle.

 

 

 Eglise de Sainte Gertrude

Maulevrier Eglise de Ste gertrudeFin du XVème siècle-début du XVIème siècle

Consacrée en 1519 par l’évêque de Berycée, elle accueille en 1569 Catherine de Médicis et son fils, le futur Charles IX de passage dans le pays. D’une conception gothique sobre, elle est dotée sur sa façade d’un portail double de style renaissance.

 

 

 

 

 

La Motte Féodale ou Butte du Diable

Tour du DiableCette motte féodale, située dans une propriété privée, a été édifiée  au XIème et XIIème par les Comtes d’Evreux. Il est probable qu’une structure défensive en bois la surmontait à l’origine. Le château en pierre ne fut construit que par la suite.

Les comtes d’Évreux la confie aux sires de Maulévrier.

Pendant tout le XIVème siècle , elle appartient aux comtes de Savoie puis elle passe dans les mains de la famille Montgomery pendant la guerre de cent ans.

En 1445, nouveaux propriétaires : la famille de Dreux- Brézé.

Louis de Brézé épouse Diane de Poitiers qui a 40 ans de moins que lui. Ils auront 2 filles : Françoise et Louise.

Diane de Poitiers, favorite de Henri II, fut sans doute la plus célèbre des Comtesses de Maulévrier !!

Sa fille Louise épouse le Comte de La Marck .

Le château sera ensuite vendu au Du Fay du Taillis au XVIIème siècle.  Jacques du Fay du Taillis l’abandonne pour construire un nouveau manoir.

On notera que la présence d’un lieu-dit « le gibet » témoigne de l’importance de la seigneurie de Maulévrier puisque les sires de Maulévrier avaient droit de basse, moyenne et haute justice.

 

 

Les Cartes Postales anciennes:

eglise st gertrudeTour du DiableMonument

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

theatre 3theatre 1Sainte Gertrude Bourg